Vous êtes ici

Actualités
Bienfaits du pâturage
Espaces embroussaillés : les leçons du grand incendie de l’été dans le Lot
mar, 09/04/2019 - 10:42

La transhumance, ce n'est pas que du folklore. Elle a un rôle dans la lutte contre les incendies en développant le pâturage dans les zones embrouissaillées. En septembre 2018, le Lot a été touché par un incendie dévastateur, dans le secteur Cajarc-Gréalou-Cadrieu. Six mois après, on peut tirer les enseignements de ce sinistre. Dans les zones de pâturage, entretenues par des troupeaux de brebis, les flammes n’ont fait que lécher la végétation sans la condamner définitivement. L’herbe a déjà repoussé, les arbres ne sont pas condamnés. Les secteurs qui étaient embroussaillés, eux, ont été réduits à l’état de cendres et les stigmates de l’incendie sont encore très présents.

Ce constat conforte le Département du Lot dans sa politique de lutte contre les espaces embroussaillés en développant les zones de pâturages. 4 000 hectares dans le Lot entrent dans la démarche de « lutte contre les espaces embroussaillées », impulsée et financée par le Département qui anime sur le territoire un réseau d’associations foncières pastorales (AFP).